samedi 22 janvier 2011

[Haïti] Le mystère Baby Doc

Le site du journal Le Monde reprend aujourd'hui une vidéo de la brève conférence de presse de l'ancien dictateur Jean-Claude Duvalier, tenue vendredi (21-01-2011) et mise en ligne par Haïti Press Network. Le mystère sur son retour au pays reste entier : il devait s'attendre à des poursuites, qui ont effectivement été engagées, mais cette perspective ne l'aura pas empêché de faire sa rentrée sur une scène politique plutôt chaotique où les résultats du premier tour des présidentielles ne sont toujours pas annoncées officiellement et où la date du second tour, initialement fixée au 16 janvier 2011, reste incertaine. Comme le précise Le Monde : "le chanteur populaire Michel Martelly, arrivé troisième au premier tour de l'élection présidentielle du 28 novembre, a menacé lors d'une conférence de presse d'appeler ses partisans à descendre dans la rue si le Conseil électoral n'acceptait pas les recommandations de l'Organisation des États américains (OEA) qui a suggéré de lui accorder la deuxième place."

À propos de la conférence de presse, Le Monde écrit : "M. Duvalier, 59 ans, qui est rentré dimanche à Port-au-Prince de 25 années d'exil en France, semblait avoir du mal à s'exprimer et a quitté la tribune après une petite dizaine de minutes, laissant la parole à ses avocats. Il n'a répondu à aucune question et n'a donné aucune indication sur ses intentions, notamment un éventuel retour sur la scène politique. Il s'est dit "favorablement impressionné par l'accueil" qui lui a "été réservé pour cette visite, surtout par cette foule de jeunes" qui n'a pas connu sa présidence. Un ancien parlementaire américain, Bob Barr, s'est rangé aux côtés de "Baby Doc" après son appel. "Duvalier a expliqué que l'amour qu'il ressent pour son pays et la compassion pour tous les Haïtiens pour le désastre subi lors du séisme de l'année dernière ont dépassé les risques encourus par son retour en Haïti", a indiqué l'ex-représentant, un républicain pur et dur." - Ben voyons !

Voici donc la vidéo de Haïti Press Network, dont le volume est plutôt faible. On remarquera que Jean-Claude Duvalier lit un papier et que sa diction est assez monotone, presque résignée. Le maître mot de ce discours est "la réconciliation nationale".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce blog est désormais fermé.

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.