dimanche 25 mai 2014

Bravo la France !

Je regarde le débat sur France 2. J'aurais voulu en apprendre un peu plus sur les résultats et la participation au niveau européen : aucune chance ! - Comme d'habitude, on y va pour le débat franco-français. Fil conducteur : 25% au Front National. - Mais je demande : 25% de quoi ? - Puisqu'il s'agit d'une proportionnelle - l'avait-on assez précisé aux électeurs habitués à un autre mode de scrutin ? - peu importe le nombre d'électeurs qui se sont déplacés : 25% de 43% ou de 100% des votants, cela ne change rien au nombre des sièges attribués et c'est surtout un quart des places réservés à la France qui sera occupé par les députés FN (*). C'est ce qu'on appelle "avoir la voix au chapitre".

Du coup, sur le plateau, la parole est à Florian Phillipot qui cause du "peuple", des "petits" face aux puissants, de la "liberté" de la France : le "maître-mot de ce soir" ! - Écœuré par une telle rhétorique de bazar, je zappe : Inspecteur Barnaby sur France 3, X-Men sur Tf1. On constate l'importance accordée à cette élection par les "chaînes généralistes". Et je demande encore : qui a intérêt à ce que le débat ne se fasse pas au niveau européen, qu'il n'y ait aucun véritable média politique continental, que les élections - qui plus est : décalées ! - thématisent et sanctionnent invariablement les politiques nationales, qu'aucun débriefing conséquent n'est proposé après le passage aux urnes ? qui a intérêt à ce que l'Europe ne se fasse pas, ou plutôt : qu'elle reste ce "machin" propice aux spéculateurs, investisseurs et autres vautours ? - Je le disais déjà : é-cœu-ré !




À la recherche d'une info "européenne" sur Google Actualités (25 mai 2014, 23:20) :



(*) voire plus, le calcul n'étant tout de même pas aussi simple : selon le Midi Libre, entre 23 et 25 sièges - sur les 74 revenant à la France - seraient occupés par les représentants du FN, soit un tiers des députés français au parlement européen !



BONUS :


La Machine Populiste (Jean-Pierre Krief, Arte, 2007)

--------------------------------------------

Commentaires

Bonsoir SK, et oui, on est tous étrangers, tous juifs, tous palestiniens...peu capables d'être français en Europe et dans le monde, juste bons à se plaindre de ce qu'on a laissé filer

le débat aurait pu s'organiser autour d'un homme qu'on s'est empressé d'oublier, Al Gore, prix Nobel de la paix 2007, il avait cette idée saugrenue de prendre soin des hommes dans cette écologie en défaillance, bien sûr le GIEC a bien des détracteurs, mais au moins aurions nous pu échapper à la course contre l'immigration fer de lance de tous les discours de campagnes, sans qu'aucune solution haute en se servant du levier UE ne voit le jour

nous voilà avec le FN au mitan et je peux vous certifier que des solutions il n'en a pas non plus, heureusement me direz vous, ses solutions on craint

bien à vous

je n'apprécie pas qu'on se pince le nez sans se demander pourquoi le populisme et surtout à quoi il sert à long terme, pas même à apprendre à nager à ceux qui vont se noyer encore et encore à Lampedousa

Écrit par : PARKER | 26/05/2014
-------------------------------------------------------------

Bonsoir SK
Un peu lamentable tout ça...moi aussi j'ai laissé tomber le débat..je suis allé sur les réseaux sociaux...voir les réactions et ensuite pour faire une note..
Maintenant je vais me regarder un film
Bonne soirée à vous
Max

Écrit par : Max Crabouif | 26/05/2014
-------------------------------------------------------------

je suis dégouté..quand vous pensez que le personnage qui a recueilli le plus de voix dans ma "grande région", c'est jean marie Le Pen !!..c'est fâcheux !

Écrit par : hubert41 | 26/05/2014
--------------------------------------------------------------

Le populisme est un outil dont les puissances financières tirent les ficelles...
Je pense qu'à long terme le populisme en réprimant quand il parvient au pouvoir sert à anticiper le mécontentement, à protéger le système et les intérêts financiers qui seraient mis à mal par une véritable redistribution des richesse....
Selon J.Ziegler dans son livre l'empire de la honte, une infime minorité possède plus de 58% du PIB mondial...
Ces personnes ne représentent pourtant numériquement qu'une minuscule partie de la population...
200 groupes financiers environ dirigent véritablement la planète..
Nous sommes en plein féodalisme oligarchique ...

Écrit par : Félix | 26/05/2014
-----------------------------------------------------------

Bonne nuit à vous, PARKER, BrrrMax, Mr. Hub et Félix !

Écrit par : sk | 26/05/2014
-----------------------------------------------------------------

j'étais sur Médiapart en direct car je ne voulais surtout pas voir un certain sourire de raie et c'était autre chose que nos télés de m.. , des correspondants dans tous les pays d'Europe , des observateurs passionnants et une intervention de Edwy Plenel percutante lorsqu'il parle de cette droite issue de la collaboration qui avec son mouvement intellectuel de cette période sait toujours réveiller la part abjecte de rejet des autres et de repli identitaire qui sommeille

Écrit par : kulturam | 26/05/2014
------------------------------------------------------------

Kulturam,

Ca fait du bien de te lire. Moi aussi, hier soir, j'étais connectée à la soirée de Mediapart.

Écrit par : plumeplume
----------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce blog est désormais fermé.

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.